We are only as blind as we want to be. /// Lukict.



 

Partagez|
We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité

Sujet We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Jeu 23 Nov - 23:42
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


C'est samedi et plus particulièrement la fin de l'après midi. Ce soir, Benedict n'allait pas sortir pour faire la fête ou jouer au poker pour se remplumer un peu et pouvoir continuer à vivre dans le luxe un minima, au moins pour la nourriture par exemple, ou ses vêtements pour lesquels il était toujours très exigent. Non, il se préparait dans une des salles de douche commune du dortoir pour sa soirée, une espèce de repas organisé pour tous les cœurs à prendre. Lui avait surtout envie de tirer un coup et il savait que les désespérés de l'amour étaient très faciles à charmer et que ne pourrait pas lui reprocher d'avoir mal fait quand le thème entier de la rencontre était de se rapprocher. C'était pour lui un moyen facile de se faire un mec pour le weekend et calmer ses petites pulsons lubriques que tout homme possédait, selon lui. Et puis c'était pas cher du tout surtout, organisé par une association étudiante, une soirée à thème inconnu, mais réputé sympa parce que ce n'était pas leur premier coup d'essai.

Une soirée avec un repas et des rencontre pour vingt dollars Australien était tout à fait correcte, voire même un peu trop. Alors il prenait soin de lui, de sa peau, de sa coiffure et aussi des vêtements qu'il allait porter pour la soirée parce que ça comptait presque autant que tout le reste. Il se met à la bourre, comme presque toujours d'ailleurs. Il range grossièrement tout dans sa chambre, se met un coup de mentol dans la bouche puis part pour le lieux de rencontre, un petit restaurant italien du côté de New Farm. Quand il arrive, il doit faire un peu la queue et ça l'énerve, surtout qu'il ne connait toujours pas le thème de cette fameuse soirée. Il finit par rentrer au bout d'une dizaine de minutes et les organisateurs expliquent à une dizaine de personnes comme lui ce qu'il va se passer. Il doit s'identifier, montrer qu'il est bien inscrit puis écouter les règles, la première étant de confier tous les appareils électroniques susceptibles de faire de la lumière. Benedict ne comprend pas trop et semble plutôt décontenancé quand on lui explique qu'il va passer la soirée dans le noir total avec une personne qu'il n'aura pas vu étant donné qu'il s'agit d'un groupe rentré bien avant eux, une bonne demie-heure, pour éviter de tout gâcher. Que tout le repas se fera dans le noir également et qu'ils apprendront à se connaître sans se voir pour les libérer du poids artificiel de la beauté extérieur. L'expérience sert aussi à sensibiliser au handicap et c'est pour cela qu'elle est accessible au plus grand nombre. Ça le fait rire quelques secondes quand il songe à l'autre con et son exposé.

On le conduit à sa table en lui tenant le bras et Benedict fait moins le fier dans la salle aménagée exprès pour ne filtrer aucune lumière. On leur a demandé aussi de ne pas donner leurs prénoms ou d'informations trop précises au cas où ils se connaitraient de la fac, des cours, d'amis d'amis etc... Ça l'amuse pour l'instant alors l'anglais s'assoit à sa chaise et remercie son accompagnateur, ne sachant pas s'il y a quelqu'un en face. Il tâtonne du pied sous la table et donne un faible coup dans un tibia. « Oh ! Pardon, j'savais pas que t'étais là... On joue le jeu alors ? Appelle moi... Hummm... Comment tu vas m'appeler...  » Il réfléchit en passant sa main sur sa bouche et en frottant son menton avec. « Appelle moi... Non c'est naze ça... T'as qu'à m'appeler raaaaah Ah ! Appelle moi Sweetie. Autant bien commencer avec de jolis surnoms non ?  »

(c) AMIANTE


Spoiler:
 
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Ven 24 Nov - 0:17
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


Tu maudissais ta petite sœur depuis deux bonnes heures maintenant, sous son regard amusé qui te suivait partout où tu allais pour bien faire attention à ce que tu te prépares réellement pour cette soirée. T'arrives toujours pas à croire qu'elle ait été jusque là pour se débarrasser de toi ; t'inscrire à une espèce de speed dating pour que tu rencontres quelqu'un et que tu lui lâches la grappe. Elle ne cachait même pas ses machiavéliques attentions et c'était d'autant plus frustrant. « Mais Lay' ca marchera pas je continuerais de te surveiller quand même ça changera rien! » Que tu protestes encore en vain pour la millième fois, tout en mettant un peu de parfum et passant un peigne dans tes cheveux pour leur donner une forme convenable. Mais ta sœur ne t'écoute pas, elle se contente de te tendre ta veste dans un sourire en coin, avant de te déclarer que tu es magnifique et de te pousser vers la porte.

Te voilà donc le petit restaurant italien, un peu blasé de la situation. Mais bon puisque tu es là, autant essayer de ramener quelqu'un. Tu croyais pas vraiment trouver l'amour ici mais pourquoi pas un peu de sexe, ou même simplement te faire de nouveaux potes tiens. On vous explique les règles, vous devez attendre l'autre groupe une demie-heure pour être sûrs que vous ne vous croisez pas, toute cette histoire de date dans le noir qui te laisse un peu sur le cul. C'est Layla qui aurait dû s'y inscrire, pas toi! Tu patientes donc en envoyant moult sms à ta soeur pour lui dire et répéter que c'était une mauvaise idée, que c'est elle qui aurait dû en profiter, avant que tu ne doives le rendre pour ne pas faire de lumière. Quelques instants plus tard, tu ne vois plus rien autour de toi, ce qui indique l'arrivée prochaine des autres personnes.

Tu te demandais si ça serait un garçon ou une fille ; Layla t'a dit qu'elle avait coché les deux genres pour toi, et tu te demandais d'ailleurs quels autres genres d'informations elle a pu donner. Tu entends du mouvement autour de toi et sens bientôt un coup dans ton tibia, te tirant une grimace de douleur. La voix qui s'élève pour s'excuser est immanquablement celle d'un mec, qui ne tarde d'ailleurs pas à trouver un surnom qui t'arrache un rire agréablement surpris. « Oulah, on va direct dans le surnom mignon, comme ça? Mmh OK, laisse moi réfléchir... » Tu te fais pensif, posant ton coude sur la table et ton menton dans ta paume. « ... Honey ? Oh comme c'est niais. » Tu te moques ouvertement. « J'te préviens c'est la première fois que je fais ce truc, c'est même pas mon idée de base alors j'vais sûrement paraître un peu perdu. Tu euh... As faim peut-être? Stop. On fait comment pour commander dans le noir? » Tu glisses une main entre tes mèches, totalement perplexe.



#iwhae


[/b][/color]
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Dim 26 Nov - 21:54
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


Il préfère demander à avoir un surnom plutôt qu'un autre prénom parce que ça serait encore plus ridicule pour lui. Et c'est plus amusant aussi. Pendant que l'autre se présente comme il le peut, Bénédict tâtonne la table pour trouver tout ce qu'il s'y trouve. C'est assez instinctif parce qu'il a l'image mentale de où sont placé les couverts et autres ustensiles nécessaires à un repas au restaurant. Il n'y trouve pas l'une des mains de l'autre et c'est bien dommage parce qu'il aurait aimé le toucher un peu en dépit de pouvoir le regarder. C'est déroutant parce que l'autre est peut-être très moche, voire repoussant. Benedict y songe et soupire doucement. « Honey pourquoi pas, si t'es sympa et que ça se passe bien ça nous donnera des idées pour la seconde partie de la soirée. » Il rit légèrement, à l'aise dans cet art de charmer l'autre parce qu'il n'est pas de ceux qui attendent les petites remarques de ce genre. Il est plutôt direct aussi en général, c'est son style de drague.

D'ailleurs, étant donné qu'ils ne se voient pas, il y a quelque chose qui le chagrine un peu. Pourquoi être face à face alors ? Pourquoi ne pas simplement se mettre côte à côte pour au moins avoir l'opportunité de se servir de ses autres sens ? « Première aussi. Ils avaient parlé d'un menu unique à l'accueil...Attends. » L'idée trotte dans sa tête et le fait se bouger un peu sur sa chaise, comme s'il était incapable de songer à autre chose. Du coup Benedict étale ses deux mains sur la table, tâtonne en faisant un certain bruit à cause de la vaisselle et fait glisser son assiette avec ses couverts mis dedans sur le côté, pour ensuite le faire avec les verres et finalement la serviette. Il se lève lui, prudemment pour ne pas se torcher dans le noir et fait trainer sa chaise sur le sol pour la ramener proche de celle de l'inconnu et s'assoir à nouveau, un peu maladroitement si bien qu'il tombe à moitié contre son épaule et son bras. « Ouuuuuula ! C'était pas prévu promis, j'ai mal calculé l'arrivée de mes fesses sur la chaise ! » Il se replace correctement. « Voilaaaa ! C'est pas mieux comme ça ? »

(c) AMIANTE
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Dim 26 Nov - 22:29
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


Tu ne t'attendais pas à ce que ce type de dates ait ce genre d'ambiance-là; ou peut-être était-ce parce que le gars avec qui tu te trouvais avait l'air tout à fait charmant et adoucissait l'ambiance. Tu étais agréablement surpris pour ces premières minutes de rencontre, et Sweetie était, semblait-il, assez direct, ce qui te tire un léger rougissement malgré toi. Comme quoi, le noir dans lequel vous vous trouviez avait du bon, ça aurait été un peu la honte qu'il te voit comme ça. Mais tu n'as jamais été habitué aux gens aussi honnêtes et directs, peu importe le nombre de fois où tu as eu des coups d'un soir, ça restait toujours comme une sorte de surprises à constater. Tu ris en même temps que lui, tout doucement, encore un peu sur la réserve, et te retrouves un peu stupide quelques instants avant qu'il ne te sauve la mise concernant le menu unique. « Ça m'apprendra à n'écouter que la moitié de ce qu'ils disent. » Que tu déclares en riant faiblement.

Le bruit du tintement de vaisselle se fait entendre, plusieurs fois et de façon rapprochée. Tu te demandes bien ce qu'il fait, si il essaie de trouver tes couverts ou autre chose... Peut-être ta main? Tu la gardes près de toi par timidité, mais si ça se trouve c'était mauvais, tu aurais dû la poser sur la table. Tu commences à paniquer lorsque tu entends aussi la chaise racler le sol et l'illumination se fait dans ton esprit, au même moment où Sweetie te tombait dessus. Surpris, tu poses par réflexe ta main sur son épaule pour le retenir, ce qui le bloque quelques milli-secondes dans ses mouvements avant que tu ne t'en rendes compte et le relâche, un sourire charmé aux lèvres maintenant que tu avais accès à son corps et son odeur embaumée d'un peu de parfum. « T'es du genre tactile, c'est ça ? C'est cool. Ça me plaît. C'est vrai que c'est mieux. » Bon en même temps quelque chose te disait que si il voulait te mettre vite dans son lit, il ferait mieux d'attaquer aussi physiquement et pas seulement avec les belles phrases. Mais ça aussi, c'était tant mieux ; ça voulait dire que t'allais peut-être pas repartir bredouille ce soir.



#iwhae


Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Dim 26 Nov - 22:44
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


Maintenant ils sont presque coudes contre coude même si Benedict a laissé un peu d'espace pour ne pas être étouffant tout de suite ou trop proches. Certains avaient besoin de leur espace, surtout dans les premiers temps et ce soir il devait être cet agréable jeune homme qu'il est trop rarement. « On nous enlève la vue, alors forcément je vais avoir besoin de toucher... On dit même que les aveugles se voient en se touchant le visage. Tu permets ? » Pour le moment, les organisateurs et l'association présente pour la sensibilisation à l'handicape laissent les participants tranquilles, pour qu'ils apprennent à se découvrir, c'était dit aussi dans le petit discours que l'autre jeune ne semble pas avoir bien écouté.

Benedict attend donc le feu vert et commence par toucher le bras de l'inconnu pour descendre jusqu'à sa main et la lui prendre, pour la guider jusqu'à son épaule et qu'il fasse ensuite le chemin lui-même pour tenter de le décrire du bout des doigts. Lui se décale un peu pour avoir plus d'aise dans ses mouvements et tâtonne jusqu'à parvenir au cou dont il sent la pomme d'Adam, puis grimpe en laissant filer ses doigts sur chaque côté de son visage pour aller caresser ses cheveux en premier. « Alors... Ça me dira pas ta couleur mais...Cheveux pas très longs, je dirai qu'ils ont tendance à boucler un peu, on le sent sur certaines de tes mèches. » Il enroule un de ses doigts dans l'une d'elle pour appuyer ses propos. « Pas assez raides ni crépus alors je dirai que t'es...blanc ? Caucasien ? Je sais plus c'qu'il faut dire pour vexer personne... J'me trompe où ? »

(c) AMIANTE
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Dim 26 Nov - 23:05
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


Cette soudaine proximité, au lieu de te rendre mal à l'aise, t'apaisait un peu plus. Tu le sentais proche de toi, coude contre coude, et pour quelqu'un soudainement priver de la vue c'est important de combler avec ses autres sens, alors tu étais plus que ravi que Sweetie ait eu cette idée. « Ouais, bien sûr... » Que tu souffles lorsqu'il te demande l'autorisation, le cœur battant déjà légèrement plus vite dû à tes sens accrus par la moindre chose. Un léger frisson te transperce lorsque tu sens ses doigts glisser le long de ton bras, attrapant ta main pour la porter jusqu'à son épaule, t'invitant à en faire de même. Alors tu ne te fais pas prier. Tes propres doigts se calquent sur ses mouvements, remontent le long de son cou, croisant sa pomme d'Adam alors que tu déglutis.

Sweetie atteint tes cheveux en premier et tu te maudis d'être aussi sensible de cette zone. Ton souffle se coupe même un instant alors que son doigt s'enroule autour de tes mèches, et tu fermes les yeux de longues secondes même si tu es déjà dans le noir, essayant de reprendre un. Peu contrôle de toi-même dans cette ambiance sensuelle. Un sourire étire ses lèvres à ses déductions et tu hoches faiblement la tête. « C'est totalement ça... Je ne pensais pas que tu sentirais mes boucles par contre, je me suis coupé court pourtant. »

Tu souris, un peu plus à l'aise, et c'est à ton tour de parcourir son crâne. Tu découvres la texture de ses cheveux, souples et en même temps ils portent une sensation un peu rigide étrange que tu reconnais de suite. « Tu as mis du gel, non? » Cela te fait sourire d'imaginer un jeune inconnu sans visage en train de se faire beau devant son miroir. Tu continues ton exploration et arrives rapidement à sa nuque, te prouvant donc que ses cheveux aussi sont relativement courts. « Tu ne boucles pas du tout et tes mèches sont plutôt lisses si on ignore la sensation du gel... Je ne dirais pas que t'es une personne de couleur non plus. » Que tu conclus alors que tes doigts restent un instant au creux de sa nuque. Puis ils continuent leur exploration, dessinent la courbe de sa mâchoire, remontent le long de son oreille. « Pas de boucles d'oreille ni de piercing à ce niveau... » Tu continues, dessines sa bouche de ton pouce avec l'envie perturbante de l'embrasser - c'est juste l'ambiance, respire Lukas - puis remontes vers son nez et les arcades sourcilières. « Aucun piercing me semble-t-il... Ton nez est tout petit c'est mignon. » Tu souris niaisement dans le noir, essayant de chasser l'ambiance plus que sensuelle qui s'était installée.

#iwhae


Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Dim 26 Nov - 23:41
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


L'idée est bien accueillie et c'est tant mieux parce que Benedict n'aurait pas apprécié être avec une personne qui aurait refusé le contact. L'autre avait du cocher la case qui demandait si ils étaient tactiles et aimaient le toucher des doigts d'autrui, probablement... Ou alors la personne qui avait rempli le formulaire à sa place. En tout cas, Benedict se passe doucement le langue sur ses lèvres pour les humidifier un peu, il fait assez chaud dans la salle et il n'a pas bu depuis quelques heures déjà. Il laisse l'autre deviner à son tour et bouge légèrement sa tête en s'étonnant de ne pas être le seul à être bon à ce nouveau jeu. « Tout bon Honey... » Ses mains à lui dévient vers son visage, ne passant pas par ses oreilles parce qu'il n'y trouve pas un grand intérêt. Il ne sait pas si l'autre arrive à capter à quoi il ressemble simplement en le touchant mais lui a vraiment du mal. Il passe ses doigts sur ses joues, tente de savoir si elles sont rebondies ou non mais peine à le faire avec le sourire figé sur le visage qu'il découvre. Ses doigts filent ensuite plus haut, son front et ses pouces passent plusieurs fois sur ses sourcils. « Tu te rases les sourcils ? Ils ont l'air tout petits et bien comme il faut ? » Il passe encore plusieurs fois alors que l'inconnu est rendu sur son nez et en fait la remarque. « C'est parce que je ne mens jamais ça... » Et c'est un beau mensonge que de le dire. Au contraire, Benedict finit par la bouche et laisse un seul de ses pouces la dessiner doucement. « Petite bouche ? Les petites bouches me donnent toujours l'impression qu'elles ont un gout sucré... » Il se mord la lèvre inférieur, testant l'autre sur ce sous entendu à peine caché.

(c) AMIANTE
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Lun 27 Nov - 0:00
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


C'est la première fois qu'il utilise ton surnom et ça n'aurait sûrement pas dû te secouer autant. C'est comme si chaque mot de sa part était rempli d'électricité qui venait parcourir ton corps, et tu en viens presque à te maudire d'avoir pensé à ce surnom-la qui sonnait si bien dans sa bouche. La découverte de l'autre continue, même si tu as du mal à te le représenter mentalement tu aimes en découvrir à ce point sur lui et à essayer de l'imaginer à ta façon. Sentir ses doigts sur tes joues te fait sourire un peu plus grand encore, ce qui ne doit pas lui faciliter la tâche mais c'est plus fort que toi, ces gestes si étranges hors de ce monde-là deviennent soudainement vitaux pour connaître l'autre et ça te plaisait autant que ça te faisait étrange.

Les doigts de Sweetie brossent plusieurs fois tes sourcils, ce qui prouve son intérêt pour eux, et cela te prend un peu de court. Les sourcils n'étaient pas forcément l'une des premières choses que tu pensais découvrir et encore moins t'y attarder, pourtant il semblait réellement curieux de savoir leur entretien. « Oh euh... Oui. J'aime bien quand tout est un peu... Soigné. Tu vois? » T'es un peu plus mal à l'aise parce que tu as peur qu'il te dise que c'est un truc de fille de s'épiler les sourcils, ou un truc du genre. Alors à la place tu pouffes de rire à sa remarque pour détourner rapidement le sujet, revenant appuyer un peu sur le bout de son nez. « Fait gaffe, ça grandit. » Que tu le taquines doucement.

Ton rire s'envole pourtant rapidement à la remarque suivante et tu manques même de t'étouffer sous la surprise. Tu te racles la gorge pour essayer de faire passer ça dignement, même si tu te sens rougir encore, pris de court. « Oh... Et tu aimes le sucré, Sweetie? » Tu te mords la lèvre, ce qui peut sûrement sentir car cela remue un peu ta bouche. Ta langue passe légèrement sur le bout de son pouce, innocemment, tout en te faisant la réflexion que t'aurais jamais osé faire ça si vous étiez à la lumière. « Si t'es sage t'auras peut-être le droit de les goûter... » Ton sourire se fait plus taquin, tu te sens pousser des ailes.


#iwhae


Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Lun 27 Nov - 0:22
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


Il aurait préféré que l'autre se penche pour qu'il le laisse gouter ses lèvres, même un tout petit peu sans que ça soit un vrai baiser. Mais lui semble plus direct que celui qui semble être un bien bel inconnu, au toucher en tout cas. Benedict retire doucement ses mains en soupirant faiblement, légèrement déçu mais en se disant qu'il aura encore mille fois l'occasion d'aller y gouter et que son inconnu n'en est pas tout à fait contre, au contraire même. « J'aime le sucré oui, d'ailleurs j'attends le dessert parce que le plat va être une horreur à manger ! » Il rit parce qu'il s'imagine déjà en mettre partout à ne rien voir et en profite pour descendre sa main jusqu'à celle de l'autre pour la prendre et les lier, toucher une nouvelle partie de cet être qu'il ne peut pas encore voir. « T'as de longs et fins doigts... T'es un pianiste ? J'parie que t'étudies l'art. » Il est confiant parce qu'il ne s'est pas trompé jusqu'à présent. « Je suis sage, je peux gouter au dos de ta main au moins ?... » Il n'attend pas et relève leurs mains pour venir embrasser le dos de celle de l'inconnu du bout des lèvres seulement, en faisant bien claquer le baiser.

(c) AMIANTE
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Lun 27 Nov - 14:48
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


Peut-être que tu aimes un peu te faire désirer, tu sais que tout le monde n'est là que pour le sexe - trouver l'amour à ce genre de soirées, ce n'était qu'une option désormais. Et puis toi aussi tu en avais envie, de l'embrasser, lui laisser ton corps pour une nuit, même si tu ne sais pas à quoi il ressemble; si ça se trouve il n'est en rien ce que tu imagines et tu serais déçu, mais tant pis. C'était aussi ça de jouer le jeu, prendre des risques sur le physique qui compte beaucoup plus qu'on ne laisse paraître. Tu éclates de rire à sa remarque, c'est vrai que vous alliez galérer pour le dîner, ça promets. « Ils vont rallumer les lumières et voir tout le bordel sur la table, on va passer pour de gros dégueulasses. » Que tu souffles en grimaçant et secouant la tête. Ça n'était pas une image très réjouissante.

Se doigts se lient aux tiens et tu profites de ce moment d'intimité, bien plus long et intense que tous ceux que tu avais pu vivre jusqu'à présent, ce qui était perturbant car tu ne connaissais même pas le prénom de ce mec. Sa remarque te tire un sourire. « Ah, perdu, ça n'est pas du tout ça. Je ne sais pas jouer de piano non plus d'ailleurs, j'aurais bien aimé apprendre mais... » Mais ça coûtait trop cher. Sa demande te prend de nouveau de court et il ne te laisse même pas le temps de répondre cette fois qu'il prend les devants, et soulève ta main jusqu'à ses lèvres. Ça n'est qu'un frôlement et pourtant tu as l'impression de le sentir partout dans ton être, t'arrachant un long frisson de désir. Tu ne sais pas quoi faire, totalement perturbé par tout ce qui est en train de se passer, et tu es heureusement sauvé par l'annonce de l'arrivée du repas.

Tu retires rapidement ta main, dans un sourire en coin un peu timide alors que les serveurs équipés de lunettes à vision nocturne vous servent professionnellement et que tu dois alors tâtonner pour trouver ta fourchette. « Ça promet... » Que tu souffles en riant, commençant prudemment à piquer et manger en vérifiant où se trouve ton assiette.

#iwhae


Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Jeu 7 Déc - 22:37
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


Il a faux sur les mains fines qui font souvent penser à celles d'un pianiste. Mais Benedict pense également au fait que de si longs doigts doivent être merveilleux à s'enrouler autour d'une verge, de la sienne surtout. Il a un petit sourire pernicieux indétectable et c'est sans doute mieux parce que ce soir, il n'a pas à cacher son envie qui se voit souvent un peu trop sur les expressions présentes sur sa face. Dans tout les cas, tout ce que semble entreprendre l'anglais est bien reçu, même le rapide baiser sur le dos de la main de cet inconnu qui doit être bien agréable au lit. Il aurait voulu aller un peu plus loin mais c'est quand un serveur débarque pour leur poser les entrées qu'il stoppe tout contact et tente de savoir ce qui se passe. On les laisse rapidement seuls pour servir tous les autres et les deux peuvent alors replonger dans leur bulle. « Tu goutes sans vérifier toi ? » Ça pourrait être quelque chose qu'il n'aime pas du tout, ou un aliment un peu pourri pour faire une blague, même si ce n'est pas le but de la soirée

Du coup, Benedict tâtonne pour trouver son assiette, les rebords surtout et l'amène doucement jusqu'à son nez pour la sentir et tenter de détecter les éléments. « Ça sent un truc frais, je sens pas de chaleur sur mon visage ça doit être froid. » Il se rapproche encore et son nez rencontre quelque chose qui ne sent pas vraiment. « J'dirai... J'pense qu'il y a de la tomate et j'ai l'impression d'avoir l'acidité du vinaigre dans le nez... Du coup... » Il pose l'assiette et va toucher avec les doigts, trouvant l'élément sans odeur plus facile à reconnaître avec la texture sur sa peau. « Aaaah ! C'est une salade tomate mozarella ! Vas y goute et dis moi si c'est ça ! »

(c) AMIANTE
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Dim 10 Déc - 18:45
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


Tu étais charmé par le garçon à tes côtés, peut-être un peu trop pour ton propre bien car ton esprit enivré imagine déjà la suite de la soirée. Les images dans ta tête te font frissonner, des corps, des peaux, des souffles hachés, et tu as bien du mal à les cadenasser dans un coin de ta tête pour éviter de t'emballer trop vite – si ça se trouve il allait voir ta tête et partir en courant. Se faire planter comme un con, c'était pas ton truc, même simplement pour du sexe. Tu hausses un sourcil à sa question, la fourchette stoppée à quelques centimètres de ta bouche. « Beeen... Je suis pas compliqué ? » Et ça t'étonnerait beaucoup qu'ils vous fassent une farce ; c'est une association, pas un club d'humour quand même.

Alors que tu l'entends tâtonner pour trouver son assiette, faisant légèrement tinter ses couverts, toi tu engouffres ce qui se trouve être une tomate entre tes lèvres. La saveur agréable se répand dans ta bouche, t'indiquant par la même occasion le contenu de ton assiette alors que Sweetie à tes côtés continue d'analyser chaque parcelle de son assiette avec chacun de ses sens. Tu dois avouer que c'est plutôt drôle à écouter, surtout que ses conclusions étaient plutôt pertinentes et l'amenaient vite à une conclusion. Ca te fait légèrement rire, pas pour te moquer mais plutôt tendrement en réalité.  Déjà goûté depuis cinq minutes en réalité, et c'est bien ça. Désolé mais c'était vraiment amusant de te voir tout analyser comme ça, j'espère que tu m'en veux pas trop... » Tu reprends une autre bouchée de ton assiette en guise de conclusion.

#iwhae


Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Mar 12 Déc - 22:31
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


Il aime se donner en spectacle. Être le centre de l'attention qu'il n'est plus que trop rarement à son goût. Avant, l'argent l'aidait à ce qu'on l'écoute, qu'on le trouve beau et intéressant mais c'était comme s'il avait perdu de sa saveur quand les privations ont commencé. Ce soir c'est comme une revanche sur ce destin de merde qu'il traine comme un boulet salement accroché à sa cheville. Il n'est pas que ce petit con d'étudiant étranger lambda, il est cette envie de l'inconnue dans l'esprit de l'autre, ce désir qu'il peine à cacher dans le timbre de sa voix parfois hésitante. « Alalala ! T'aurais pas pu vivre à la belle époque toi, l'art de la cour, de se faire désirer, toutes ces petites attentions pour n'avoir qu'un effleurement de rien du tout... » Il fait semblant de se vexer quelques secondes avant de se saisir de sa fourchette et d'enfin gouter au plat. « Bon après j'pense pas qu'on aurait laissé deux mecs se draguer comme là... » Autant remettre les choses dans leur contexte aussi. Et l'entrée semble bonne, un peu plus goûteuse qu'elle le serait dans une banale assiette au self d'un des campus, par exemple.  « Tu m'fais un bisou sur la joue et c'est oublié. » Il vient chercher sa main en tâtonnant toujours et la caresse doucement.

(c) AMIANTE
Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Mar 12 Déc - 23:14
We are only as blind as we want to be.
Lukas x Benedict

And you'll feel better when you wake up, taking off your makeup. Sun always seems to wash our fears away and it's always shining somewhere, I just gotta get there and even though it seems like half the world away.


Son ton se fait vexer, et tu paniques un instant à l'idée qu'il l'ait réellement mal pris alors que tu n'avais fais que te moquer gentiment. Mais il te parle de la vieille époque, des aristocrates qui se faisaient la cour, se tournaient autour, se frôlaient sans jamais réellement se toucher et malgré toi, un sourire se dessine sur tes lèvres. « Je suis actuellement en train d'imaginer une tomate-mozza en train de me faire la cour. » Indiques-tu avant de pouffer de rire sur ton idiotie. « Ouais c'est pas faux... » Que tu marmonnes, frissonnant malgré toi en imaginant les traitements réservés pour les gays à l'époque.

Tu entends le bruit de sa fourchette et tu te remets donc à manger à ton tour. Tu manques cependant de t'étouffer avec sa demande et tâtonnes pour trouver ton verre d'eau rempli - ils ont dû le remplir en même temps qu'ils ont déposé les entrées - pour en boire quelques gorgées alors que sa main caressait la tienne. « Mmmh... Okay. » Acceptes-tu après un faux temps de réflexion. Ta main tâtonne pour trouver son bras, remonter le long jusqu'à trouver son épaule, sa mâchoire et enfin se poser sur sa joue pour avoir un appui. Mais c'est à ton tour de le surprendre car au lieu de déposer un bisou sur la joue de libre, tu appuies avec ta main pour lui faire tourner la tête, et ainsi sceller vos lèvres. Un léger goût de vinaigrette s'épanche sur vos lippes alors qu'un léger frisson te traverse et, tout sourire, tu finis par te reculer. « Ooops, excuse-moi, j'ai dû confondre. » Ravi de ton petit effet de surprise, tu termines calmement ton entrée.

#iwhae


Invité

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Mer 13 Déc - 0:21
WE ARE ONLY AS BLIND AS WE WANT TO BE


Il accepte sans même émettre la moindre contradiction et Benedict se plait à penser que les douces caresses du bout de ses doigts sur sa peau y sont pour quelque chose. Il a un large sourire encré sur sa visage qui ne se voit pas, comme s'il n'avait pas à se cacher de cette fierté de mâle qu'il a à plaire de la sorte. Benedict se rapproche légèrement en penchant son corps vers l'inconnu pour lui tendre la joue et il songe déjà à quand il sentira le souffle chaud émanant de sa bouche pour lui jouer ce tour un peu cliché de tourner la tête au dernier moment et à peine forcer un baiser qui leur brûle les lèvres depuis de trop longues minutes. Mais il est pris de court et sent son cœur se soulever légèrement dans sa poitrine par la surprise d'être celui qui se fait avoir et celui à qui ça plait d'être dirigé, pour une fois. Ses lèvres, devenues une seconde trop timides pour la personne qu'il est, se muent en de sauvageonnes avides de leurs jumelles qui en redemandent et sa main posée à l'arrière de la nuque l'aide à ce qu'il ne se détache en aucun cas. La saveur est encore plus onctueuse sans les yeux pour trahir ce que les peaux ressentent entre elles. Il y a ce petit gout parfumé et sucré provenant des tomates, la fraicheur de la mozzarella et aussi une légère amertume qui embaume le tabac froid et consommé un peu plus tôt. Tant de saveurs particulières qui passent outre le ressenti quand tous les sens sont alertes.

Honey fait alors l'enfant sage quand il se retire, celui qui n'a pas fauté et cache bien mal son pêché si tentant. « Désolé ? Si j'ai eu le droit au baiser raté, j'attends celui que tu vas réussir. » Il s'approche dans le noir total, tente de ravoir les sublimes lèvres une secondes fois mais arrive à la commissure de ces dernières, sa joue cognant entre la pommette et un bout de narine. Ça le fait pouffer, remuer la tête de gauche à droite et cogner son front contre le sien dans un fracas léger mais plus fort qu'il ne l'aurait voulu, avant qu'il ne se recule pour de bon. « C'était chaud. Vraiment chaud. T'imagines faire l'amour dans les mêmes conditions ? huuuum. » Il s'appuie sur sa chaise et il songe longuement, images libidineuses lui venant à l'esprit. Il n'a pas un corps pour appuyer son fantasme, juste l'idée qu'il s'en est fait du bout des doigts.

(c) AMIANTE
Contenu sponsorisé

Sujet Re: We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
We are only as blind as we want to be. /// Lukict.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» règles floues sur le nob qui dirige les blind'boyz
» Les Blind'boyz: un gadget ?
» Blind Test [Nouveau Jeu]
» Blind-Test du forum - Thématique "Chansons pourries"
» cout d'un nob blinboyz

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-+
Sauter vers: